IGOL-150-haut

leclerc-auto-150

groupe-barbier-150-haut

 
 

Ils s’étaient invités à 171 mais furent 162 convives à se lancer dans la dégustation de notre gâteau d’anniversaire, long de 60 ans et de 170 km chronométrés. Ainsi vendredi soir, 126 modernes se mettaient à table, juste après que les 36 historiques présents au départ aiguisent les premiers couteaux. La veille, ils avaient été une petite vingtaine à s’offrir en guise d’amuse-gueules quelques repères précieux et réglages affutés, en participant au shakedown tracé aux abords de Fouras sur 2,7 km aménagés et sécurisés.

Vendredi soir, sur les coups de 18h00, il était l’heure de passer à table. Sans être indigestes, les 2 ES d’entrée s’annonçaient à la fois copieuses et piégeuses, avec notamment un plat inédit concocté à travers la plaine d’Aigrefeuille. Seuls les plus anciens pouvaient (peut-être) avoir conservé quelque saveur de cette mise en bouche datant du siècle dernier (abandonnée depuis 1998).

Comme on pouvait l’imaginer, les places se faisaient tout de suite très chères pour qui rêvait du pouvoir automnal. Le règne de Bruno LONGÉPÉ (Peugeot 208 T16) semblait devoir se prolonger après son titre conquis ici même en 2014. Il devançait Jean-Charles BEAUBELIQUE (DS3 WRC) de 1s7 au terme de la première virée sur Aigrefeuille. Yann CLAIRAY (DS3), 3ème à 3s2, confirmait tout le bien que l’on pensait de lui. La seule vraie surprise nous venait du régional Nicolas HERNANDEZ, 4ème à 4s2, qui semblait déjà exploiter au mieux le potentiel de sa DS3 d’emprunt.

Lire la suite...

 

 

Cette 60ème édition du Rallye d’Automne avait fière allure tant sur la qualité que sur la quantité ! Avec des batailles et du suspens à tous les niveaux et notamment dans le dénouement du Championnat de France des Rallyes 2ème Division jusque dans les derniers instants, l’épreuve rochelaise a tenu toutes ses promesses ! Si Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC) s’impose pour la deuxième fois à La Rochelle après une course menée de main de maître, c’est finalement Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X) qui succède à Eric Brunson au palmarès du Championnat de France des Rallyes 2ème Division * !

 

Faits Marquants

Suite à la sortie de route d’un concurrent dans le deuxième passage de la spéciale « CDC Aunis Sud », un poteau électrique obstruait le passage. Dans l’impossibilité de l’enlever dans les temps, la Direction de Course a dû prendre la décision d’annuler l’ES10, dernière spéciale du rallye.

Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC) n’avait pas à se poser de questions avant le départ de l’épreuve rochelaise. Pour avoir le maximum de chance de pouvoir enlever le titre, il lui fallait remporter le rallye. Avec huit temps scratch sur neuf possibles, le Limougeaud s’est montré intraitable ce week-end au volant d’une voiture qu’il découvre encore. Après 2013, il décroche un nouveau succès à La Rochelle et termine … Vice Champion 2016 du Championnat de France des Rallyes 2ème Division !

Maigre consolation, c’est son coéquipier au sein du Team Minerva Oil, Mickaël Lobry qui coiffe la couronne ! Le pilote de la Mitsubishi Evo X R4 a réalisé une très belle saison 2016 alliant performance et régularité et malgré un Rallye d’Automne interminable et insoutenable (le seul fait de rallier l’arrivée lui offrait le titre), il se voyait récompenser de tous ses efforts avec un titre national à la clé ! Félicitations à lui, à son copilote, Gaëtan Parade, et à toute son équipe !

Pour les accessits, la lutte a été âpre entre les pilotes de la catégorie R5 ! Après les abandons successifs de Bruno Longépé (Peugeot 208 T16), Stéphane Pustelnik (DS 3 R5), Yann Clairay (DS 3 R5) et Nicolas Hernandez (DS 3 R5), c’est finalement Jérôme Galpin (Skoda Fabia R5), de retour à la compétition, et Lionel Mesnager (Peugeot 208 T16), qui découvrait pour la première fois le pilotage d’une R5, qui complètent le podium scratch !

Parti sur un petit rythme, Hervé Knapick (Peugeot 206 WRC) a terminé plus fort pour s’emparer de la quatrième place devant le toujours aussi étonnant Samuel Bézinaud, vainqueur du Groupe F2000, au volant de sa BMW Compact !

Malgré des soucis de turbo et une erreur dans la dernière spéciale, Pierre Lerosier (Mitsubishi Evo IX) prend une belle sixième place devant Jean-Luc Roché (Mini JCW WRC), Mathias De Sousa (Clio R3), toujours aussi étincelant malgré son manque de roulage, Maxence Maurice (Porsche 996 Cup), évidemment plus à l’aise sur le sec, et Reynald Moinet (Peugeot 207 S2000).

La décla du vainqueur :

« Ca a été dur mais nous y sommes parvenus ! Ce fut un bon rallye et je pense une belle victoire. Nous avons encore énormément à apprendre avec cette voiture mais nous avons progressé tout au long du week-end. L’équipe a été au top et d’avoir nos amis et familles à nos côtés, c’est vraiment exceptionnel » Jean-Charles Beaubelique, DS 3 WRC.

La décla du « Champion » :

« Je m’attendais au rallye le plus long de ma vie … ce fut pire que ce que je pensais ! Nous avons bien réussi à gérer la pression jusqu’à ce souci électronique qui nous a obligé à terminer les trois dernières spéciales au ralenti en croisant les doigts pour que la voiture nous ramène à La Rochelle ! C’est fabuleux de remporter ce titre pour une petite équipe comme la nôtre ! » Mickaël Lobry, Mitsubishi Evo X.

Le classement scratch provisoire 60ème Rallye d’Automne

1. Beaubelique / Vial (DS 3 WRC) en 1h23m23s8 – 2. Galpin / Galpin (Fabia R5) à 1m08s8 – 3. Mesnager / Dhote (Peugeot 208 T16) à 2m10s9 – 4. Knapick / Lemonnier (206 WRC) à 4m12s6 – 5. Bezinaud / Barbier (BMW Compact) à 4m44s0…

Meilleurs temps :

Jean-Charles Beaubelique (DS3 3 WRC), 8.

Bruno Longépé (Peugeot 208 T16), 1.

Leaders :

De ES1 à ES2 : Bruno Longépé (Peugeot 208 T16)

De ES2 à ES9 : Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC)

 

Principaux abandons

Longépé (208 T16), mécanique après ES4 – Delanoue (Mitsubishi Evo VI), mécanique avant ES3 -  Stéphane Pustelnik (DS 3 R5), mécanique après ES6 – Hernandez (DS 3 R5), mécanique dans ES8 – Clairay (DS 3 R5), mécanique avant ES8

* En attente de la publication officielle des résultats

 

Contact : Sport Auto Océan : www.sportautoocean.com

Attaché de Presse FFSA : Mathieu Anne – 06.60.48.50.16

C’est une tradition bien connue ici depuis 1997. Au départ de La Rochelle et avant de rallier une arrivée solidement ancrée en plein cœur de Surgères, les véhicules historiques de compétition (VHC) ouvrent la route de l’Automne. Ce sera à nouveau le cas ce vendredi à partir de 17h00 pour les 38 équipages du 18ème Charente-Maritime Historic.

Les succès retentissants de nos 4 Finales de Coupe de France (2009, 2010, 2011 et 2014) ne sont certainement étrangers au fait que le Sport Auto Océan ait vu son épreuve phare retenue pour le Championnat de France VHC 2016. Ce label précieux nous faisait espérer la présence de très belles autos et des meilleurs pilotes du moment. Ce sera bien le cas et les amateurs de VH se vont pas être déçus !... Le plateau est royal.

Lire la suite...

Certes, la Finale 2016 se courait loin de chez nous, en Lorraine, sur les routes vallonnées mais rapides du massif vosgien. Et force est de dire que pour nos équipages picto-charentais, ça n’aura pas été la vie de château à Lunéville… S’ils étaient partis à 7 équipages (6 en moderne et 1 en VHC), seuls 3 d’entre eux auront eu le bonheur de boucler les 8 ES et les 126,9 km chronométrés tracés à travers la Meurthe & Moselle.

Calée à 15 jours du 60ème Automne, il était intéressant de voir la forme des uns et des autres, y compris celle de plusieurs pilotes que l’on pourrait bien retrouver parmi les favoris de notre épreuve. Le seul équipage 100% SAO, Jean-Philippe & Arthur ROUSSEAU, se montrait confiant au départ, la Clio grise affichant une insolente fiabilité depuis le mois de mai (Printemps de Bords, Clain, Val de Sèvre, 12 Travaux d’Hercule, Côtes de Lumière, La Vie). Tantôt copiloté par Romain, par Marie ou par Arthur, Jean-Philippe avait enquillé autant de podium de classe (A7).

Lire la suite...

Quelle fut belle cette édition 2016, courue à travers la Plaine d’Aunis, entre Châtelaillon-Plage, Fouras-les-Bains, St-Loup et Forges d’Aunis !... Outre le fait d’avoir pris de l’altitude samedi après-midi, aux portes de la Saintonge, en passant par le Terrier de Puyrolland (57 m au dessus du niveau de la mer !), ce 5ème rendez-vous de régularité aura atteint des sommets et réservé de sacrées surprises tout en se voulant très indécis sportivement jusqu’à son terme.

Notre contrat de partenariat avec le ciel ayant été une nouvelle fois parfaitement respecté, les conditions étaient idéales pour savourer pleinement toute la beauté de ces autos d’hier (et de demain) qui composaient un plateau multicolore. Les cabriolets cinquantenaires pouvaient briller de mille feux, de nombreuses autos partant décapotées sur les deux étapes. La fête s’annonçait d’autant plus belle que les 56 équipages engagés étaient bien présents sur le front de mer chatelaillonnais à l’heure de s’élancer tout en douceur, parfois même en un silence assourdissant.

Lire la suite...

Pour son édition 2016, le Classic Charente-Maritime enclenche une vitesse, la 5ème. Forte de ses succès précédents, l’épreuve aunisienne de Régularité s’appuiera sur ses fondamentaux pour accueillir dans la rigueur technique mais aussi avec sa convivialité habituelle tous les concurrents durant 2 jours de compétition, samedi 3 et dimanche 4 septembre.

La station balnéaire de Châtelaillon-Plage si attachée à ce rendez-vous automobile qui allie calme et élégance servira à nouveau de magnifique écrin à nos belles autos d’hier… et de demain. Entre l’Espace Beauséjour (pour les formalités, parc de regroupement et repas de clôture/remise des prix) et le front de mer (lieu de départ samedi à 14h15 et contrôle de passage dimanche à 11h30), nos équipages pourront goûter aux délices du bel été que nous traversons.

Lire la suite...

Dans l’ombre toujours mais oh combien présent, sur un modeste slalom régional comme sur nos rallyes nationaux ou sur les célébrissimes 24 Heures du Mans, que se soit sous le soleil brûlant, sous la flotte ou dans un froid glacial, James VALLIER répondait présent, toujours disponible, passionné jusqu'à la moëlle et si serviable à la fois… Sa licence de Commissaire A et de Chef de Poste autour du cou, il aura durablement servi notre discipline et porté son œil à la fois aiguisé et bienveillant sur la sécurité de centaines d’épreuves autos. Mais James s’en est allé en cet été 2016…

Lire la suite...

Plus d'articles...

  1. Classic Charente-Maritime... Ou quand Marc TOURNEUX sort de sa retraite pour naviguer…
  2. Bien triste nouvelle
  3. 3 & 4 septembre : Les véhicules hybrides défient à nouveau la Régularité !
  4. 5ème Classic Charente-Maritime à Châtelaillon, les 3 & 4 septembre 2016
  5. Disparition de notre amie Josette LOUYOT
  6. Un 8ème Bords Historique détrempé et « boisé »…
  7. 2CV Cup sur le circuit de Dijon-Prénois : Matthieu MEUNIER privé du drapeau à damiers après 5 heures de course… Rageant !...
  8. Un Classic Val de Sèvre 2016 flamboyant…
  9. Sans Mathias & Manon, une Guirlande 2016 en demi-teinte pour nos équipages, mais toute en rose pour les RAULT…
  10. Olivier & Margaux PONTHIEU, 1ers de la classe au Touquet et 3èmes au Lyon-Charbonnières 2016 !...

Page 1 sur 4

Les Résultats

Météo du Rallye

 

Adresse Postale

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle

Photos & Vidéos

FacebookYoutube

Récupérer 4 points par un stage

 

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 33 invités et aucun membre en ligne

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23