IGOL-150-haut

leclerc-auto-150

groupe-barbier-150-haut

 
 

Si les nôtres étaient bien présents à ce classique rendez-vous de début de saison (ils étaient 12), l’ombre et le talent de Mathias & Manon, absents, planaient sur l’épreuve avant même le tout premier départ. Ce manque allait se révéler encore plus criant par la suite, puisque pas un seul chasseur de scratch n’était en mesure de se lancer à la poursuite d’un Reynald MOINET toujours aussi félin mais bien trop seul pour faire grimper les watts de cette Guirlande 2016… Avec sa Peugeot 207 S2000 et après 23 minutes de course seulement, il allait coller près de 40s à son suivant immédiat, Laurent BORDERIE (BMW 318 TI Compact)... Le 3ème, Paul PAILLE (Peugeot 206) pointait à 1 minute.

Faute d’un vrai combat à l’avant, les concurrents (89 engagés pour 82 partants seulement !) joueraient des coudes dans les différents groupes et classes. Sous la bannière SAO, on pouvait d’entrée déplorer les forfaits d’Aurélien BRILLAUD / Julie TERNOIR (que nous étions impatients de découvrir) et de Philippe BARITEAU, annoncé à la droite de Joffrey COUSSOT. Il n’y avait déjà plus que 10 autos au départ avec des équipiers « de chez nous ».

Lire la suite...

Par le passé, en spectateurs avertis nous avions quelques repères ; ceux de voir François DELECOUR briller sur les plus prestigieux rallyes, notamment en Championnat du Monde asphalte ou encore, plus près de nous, de voir Olivier & Margaux PONTHIEU s’illustrer dans les rallyes VHC, jusqu’à remporter la Coupe de France 2012, en catégorie 2.

Mais avec le temps qui passe, tout bouge, mon pauv’monsieur !... Pour ne s’en tenir qu’à ces deux pilotes, on assiste avec surprise à leurs trajectoires croisées... N'est-il pas cocasse de retrouver désormais le « Père François » parmi les gentlemen drivers en Historique, au volant d’une Audi Quattro de légende, pendant que notre Olivier « SAOiste », après une première saison en moderne, repique à nouveau dans la grande cour de l’asphalte amateur, avec sa fille Margaux à ses côtés ?… C’est le monde à l’envers, j’vous dis…

Lire la suite...

Allez, offrons-nous un petit souffle de jeunesse en accueillant au sein du SAO notre troisième petit nouveau, un « tout jeune pilote qui n’en veut ». Bienvenue à toi, Téva !...

Téva Gschwindemann a 19 ans et se lance dans le grand bain du Sport Auto en entamant le week-end prochain (23 & 24 avril), sa toute première saison en rallye sur les routes de la Guirlande 2016. Le garçon a déjà listé les rendez-vous qu’il s’est fixés avec sa Peugeot 106 Rallye N1 de 1993 (110 cv), même si ceux-ci seront certainement amenés à évoluer en fonction du déroulement des premières épreuves.

Après la Guirlande, il devrait s’aligner au 20ème Printemps de Bords (21 & 22 mai), puis au 19ème Rallye du Clain (4 & 5 juin), à la 38ème édition des 12 Travaux d'Hercule (20 & 21 août), puis au 35ème Rallye du Médoc… avec une option possible pour le 14ème Rallye de la Vie, à la mi-septembre. Eh bien nous, nous serions heureux de voir Téva tenter un premier Automne, histoire d’associer ses 19 ans à un anniversaire hautement symbolique, celui de la 60ème édition de l’épreuve !... D’ici début novembre, nous tenterons de lui glisser l’idée dans le creux de l’oreille… et si le budget est là, ce serait sympa pour toute le monde ; pour lui comme pour nous… A suivre, donc…

Lire la suite...

Après avoir « tiré le portrait » du jeune Matthieu MEUNIER, nous poursuivons la présentation de quelques uns de nos nouveaux licenciés. Et là, nous changeons de registre, de génération et de discipline, sans perdre ce point commun à tous, la passion et le plaisir.

Ado, Bertrand DAMY rêvait déjà de courses de « bagnoles » !... Ayant un peu de suite dans les idées, ce jeune homme de 24 ans prendra sa toute première licence FFSA et deviendra membre du SAO  de 1979 à 1983. « Moi, pilote ?... Non, je suis plutôt un conducteur qui aime rouler vite » ; Le petit amateur qu’il veut rester disputera alors quelques courses, dont 3 fois l’Automne, dont on lui offrira ici, en guise de clin d’œil, deux de ses classements datant du siècle dernier :

   - 1980 : équipage n° 105 - DAMY-MICHAUD (Ecurie Jean Guiton) sur Renault 5 Alpine : 73ème au scratch et 20ème de la Classe 13 (de 1300 à 2000 cm3),

   - 1982 : équipage n° 43 - ROBIN-DAMY (ASA Cognac) sur Talbot Rallye III : 52ème au scratch et 13ème de la Classe 2 du Groupe A (< 1300 cm3).

Il s’essayera également au slalom et à la course de côte, toujours rien que pour s’amuser. Puis les priorités de la vie lui feront mettre le sport auto entre parenthèses, Bertrand se rangeant alors de l’autre côté des barrières, dans la foule des suiveurs invétérés de notre épreuve automnale…

Lire la suite...

Certains pensent sûrement qu’en roulant toujours avec la M3 de Christian BARON, Samuel se trompe de siècle et qu’en refusant la modernité, il se prive de toute compétitivité. S’il est vrai que le concept de l’auto développée par BMW pour gagner des rallyes est aujourd’hui trentenaire (1986 !), Samuel sait déjouer tous les pronostics en tirant le meilleur d’une voiture ancienne (presque un VH !...) qu’il maitrise à la perfection…

Et même si la concurrence a résolument changé de siècle en roulant « ultra technologique », Samuel nous fait rêver… Tant sur la Finale 2014 que sur cette Fougère 2016, il nous fait penser au « seigneur de l’Automne » que fut Hugues DELAGE. En évoquant celui qui régna sur « les feuilles mortes » durant une bonne décennie, nous voulons tresser une couronne de lauriers à Samuel et saluer l’artiste...

Mais revenons sur cette Fougère qui en aura régalé plus d’un…avec une magnifique opposition de styles. D’un côté, le Team FJ avec 3 équipages : Frédéric MARTIN / Thomas TAILLANDIER (Subaru WRC S8), Jean-Luc ROCHÉ et sa fille Alexandra (Mini WRC) et Jérôme & Jean GALPIN qui se partageront le volant de leur Skoda Fabia R5. Que du lourd… et on pouvait alors bien se demander ce que Samuel et Nico BARBIER venaient faire ici…?

Lire la suite...

Il aimait sa Ville, Surgères, et se régalait chaque mois de novembre de voir notre Rallye National d’Automne investir la Place du Château et l’Espace Pompidou.

Michel LANDRET, ancien Maire-Adjoint en charge des Sports et des Fêtes, vient de nous quitter à l’âge de 76 ans, des suites d’une longue maladie. Si Michel adorait l’Automne, c’est en ce printemps 2016 qu’il a définitivement rendu son écharpe tricolore d’homme engagé au service de la collectivité.

Michel est de ceux qui ont largement contribué à ce que Surgères devienne la place forte de notre rallye. En évoquant ma collaboration avec lui, je ne me souviens pas l’avoir vu m’opposer un seul refus à une demande, que celle-ci fut d’ordre administratif, technique ou protocolaire. S’investir bénévolement dans la préparation d’une épreuve comme l’Automne vous offre parfois de belles rencontres ; celle de Michel est au nombre de celles-ci… Au fil des ans, vous n’êtiez plus au contact d’un élu, mais d’un ami.

Lire la suite...

Il en va du Sport Auto comme des autres disciplines sportives. Si la saison hivernale est propice à soigner les bobos, à se refaire une santé et à recharger les accus des « athlètes », elle est aussi la période idéale pour s’adonner à la grosse mécanique, aux évolutions techniques du bolide, pour s’adapter à la nouvelle réglementation fédérale, voire pour investir dans une nouvelle monture… quand certains vont même jusqu’à modifier l’attelage en changeant de coéquipier(ière).

Autre point commun, ce temps mort connait aussi sa valse des mutations, des changements d’ASA, même si pour une très grande majorité il convient de confirmer une fidélité inébranlable à son Club « de toujours ».

S’il n’y a point de cellule de recrutement ni d’agent de pilote au SAO, on enregistre ici comme ailleurs des arrivées spontanées, des « premiers pas automobiles », mais également quelques arrêts (souvent économiques, parfois par limite d’âge). On constate enfin toujours avec regrets quelques départs synonymes « d’envie d’ailleurs »…

Lire la suite...

Plus d'articles...

  1. Avec Matthieu MEUNIER, la Dyane de compétition fait son entrée au SAO…
  2. Le Touquet VHC 2016 : Grain de sable pour les rochelais…
  3. Un top 20 bien arrosé pour LE CAM-SULLAM au 1er Cap Corse Historic Rally !...
  4. Assemblée Générale 2016

Page 1 sur 2

Inscrivez-vous !

Adresse Postale

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle

Photos & Vidéos

FacebookYoutube

Récupérer 4 points par un stage

 

 

Qui est en ligne ?

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23