logo

IGOL-150-haut

leclerc-auto-150

groupe-barbier-150-haut

35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
Rallye d'automne
SAO_5

Quelques jours seulement après avoir appris la disparition d’Yvan BARBIER, vainqueur de l’Automne en 1976, c’est une autre triste nouvelle qui nous vient de Gironde cette fois…

Lui aussi vainqueur de notre épreuve nationale, mais en 1970 (16ème édition courue les 14 & 15 novembre), Jannick AUXÉMÉRY nous a quittés la semaine dernière, à l’âge de 72 ans. Ses obsèques ont été célébrées ce jeudi 03 août en l’église de Saint-Vincent de Mérignac (33).

Ceux qui suivent de près l’histoire du Rallye d’Automne se souviendront certainement que ce jeune bordelais de 25 ans (de l'Ecurie Bordeaux-Atlantique), associé pour la première fois au saintais Hervé AUDINET, s’était imposé cette année là au volant d’une Alpine Renault A110 1300 S (préparée par Roland TROLLÉ).

L'équipage Jannick AUXEMERY - Hervé AUDINET sur Alpine A110 1330 S, lors de l'Automne 1970

Pour mieux évoquer le souvenir de leur victoire, revenons sur le film de cette édition 70 courue sous des conditions météo épouvantables (pluie, grêle, vent, brouillard, feuilles mortes et routes très grasses !...). Nous étions encore à l’époque où l’Automne mettait en avant la qualité de la navigation. Mais au terme des 412 km détrempés du parcours routier, 3 équipages pointaient encore à 0 point de pénalité ; Christian & Jacqueline AVRIL (n° 15), Jannick AUXÉMÉRY - Hervé AUDINET (n° 21) et Jean-Claude BOUCHER – Gilles DONCIEUX, n° 66 (sur NSU TT, Ecurie d’Anjou).

Les 4 épreuves chronométrées destinées à départager les ex-æquo du routier allaient seules désigner le vainqueur final de cette 16ème édition. Un plongeon dans nos archives nous permet de revenir en détails sur les performances de chacun des prétendants.

1/ Epreuve d’accélération de La Rochelle (sur 100 m) : Si Jean EGRETEAUD et sa Porsche 911 S se montraient les plus rapides face à la gare de La Rochelle (en 6s2), on sera surpris de trouver Jannick AUXÉMÉRY à une très modeste 27ème place (en 8s1), alors que Christian AVRIL s’offrait le 3ème temps (en 6s4). Jean-Claude BOUCHER était pour sa part 23ème (en 8s1).

2/ Première épreuve d’accélération de St-Jean d’Angle (sur 6 km) : Philippe FARJON (Alpine A110 1600) signait le top chrono en 4’12s4. AUXÉMÉRY-AUDINET réalisaient le 3ème temps en 4’21s1 (13,06 points), les AVRIL étaient 12èmes en 4’42s1 (14,12 points), tandis que BOUCHER-DONCIEUX s’offraient une petite sortie de route et terminaient bons derniers (54èmes) en 6’22s3, avec un débourg de 2 minutes (19.13 points). Victimes d’une crevaison et ne pouvant plus prétendre à la victoire, ÉGRETEAUD-GENTILS avaient préféré renoncer.

3/ Seconde épreuve d’accélération de St-Jean d’Angle (sur 6 km) : Là, AUXÉMÉRY-AUDINET s’imposaient. Leur top chrono (4’14s2) sera converti en 12,72 points. Avec un temps de 4’24s4, Christian & Jacqueline AVRIL terminaient seconds (13,24 points), BOUCHER-DONCIEUX signant pour leur part le 5ème temps en 4’40s4 (14,04 points).

4/ Epreuve d’accélération en côte de La Trigale (sur 900 m) : Jannick signait à nouveau le top chrono en 48s2. Le couple AVRIL était 3ème en 49s2, et BOUCHER-DONCIEUX, avec un temps de 52s1, terminaient 4èmes. Convertis en points, les écarts restaient extrêmement faibles entre les 3 équipages ; 9,68 – 9,84 et 10,44.

ÉGRETEAUD et FARJON out, le classement général final venait récompenser la régularité et la fiabilité de Jannick AUXÉMÉRY - Hervé AUDINET qui s’imposaient avec un total de 35,46 points, devant Christian & Jacqueline AVRIL (37,24 points) et Jean-Claude BOUCHER – Gilles DONCIEUX (43,61 points). En raison des conditions météorologiques dantesques, seuls 19 des 60 équipages engagés allaient connaitre le bonheur de rallier l’arrivée !...

Jeune pilote talentueux, tant sur circuit (monoplace) qu’en rallye ou en course de côte, Jannick AUXÉMÉRY était alors présenté comme un pilote très prometteur. Ne venait-il pas en effet, quelques semaines avant sa victoire sur l’Automne, de signer un podium scratch sur le Grand National Tour Auto 1970, organisé par Bernard CONSTEN, le Président de la FFSA à l’époque ?!...

Nous relayons ci-après l’article que nos amis d’Echappement Classic ont consacré à Jannick ; un hommage qui illustre le talent et le parcours de ce jeune pilote né en 1945. Ce soir, le SAO est à nouveau triste, doublement triste même... Après avoir perdu Yvan BARBIER il y a peu, il perd un autre vainqueur de son « rallye des feuilles mortes », l’un de ceux qui ont bâti la légende de l’Automne et dont les plus anciens d'entre nous, Jacques MONY ou Jean-Pierre ROCHER, participants de cette édition 70 fort mouvementée, se souviennent forcément…

                                                                                                                         Patrick GUERIN – SAO – dimanche 06 août 2017

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23