logo

IGOL-150-haut

leclerc-auto-150

groupe-barbier-150-haut

35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
Rallye du Printemps de Bords
SAO_3
Classic Charente Maritime
SAO_4
Rallye d'automne
SAO_5

Ils s’étaient invités à 171 mais furent 162 convives à se lancer dans la dégustation de notre gâteau d’anniversaire, long de 60 ans et de 170 km chronométrés. Ainsi vendredi soir, 126 modernes se mettaient à table, juste après que les 36 historiques présents au départ aiguisent les premiers couteaux. La veille, ils avaient été une petite vingtaine à s’offrir en guise d’amuse-gueules quelques repères précieux et réglages affutés, en participant au shakedown tracé aux abords de Fouras sur 2,7 km aménagés et sécurisés.

Vendredi soir, sur les coups de 18h00, il était l’heure de passer à table. Sans être indigestes, les 2 ES d’entrée s’annonçaient à la fois copieuses et piégeuses, avec notamment un plat inédit concocté à travers la plaine d’Aigrefeuille. Seuls les plus anciens pouvaient (peut-être) avoir conservé quelque saveur de cette mise en bouche datant du siècle dernier (abandonnée depuis 1998).

Comme on pouvait l’imaginer, les places se faisaient tout de suite très chères pour qui rêvait du pouvoir automnal. Le règne de Bruno LONGÉPÉ (Peugeot 208 T16) semblait devoir se prolonger après son titre conquis ici même en 2014. Il devançait Jean-Charles BEAUBELIQUE (DS3 WRC) de 1s7 au terme de la première virée sur Aigrefeuille. Yann CLAIRAY (DS3), 3ème à 3s2, confirmait tout le bien que l’on pensait de lui. La seule vraie surprise nous venait du régional Nicolas HERNANDEZ, 4ème à 4s2, qui semblait déjà exploiter au mieux le potentiel de sa DS3 d’emprunt.

 

Si Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC) poursuit sur sa lancée en signant de nouveau les trois meilleurs temps, la hiérarchie est chamboulée derrière le Limougeaud ! Jérôme Galpin (Skoda Fabia R5) et Lionel Mesnager (Peugeot 208 T16) montent quant à eux sur le podium avant l’ultime boucle nocturne !

 

Conditions de route

Début de boucle disputé sous le soleil et des routes sèches. Tombée de la nuit dans l’ES8.

Faits Marquants

Jean-Charles Beaubelique (DS 3 WRC) assoit sa domination sur cette deuxième boucle en signant trois nouveaux scratchs et se dirige vers un nouveau succès sur le Rallye d’Automne.

Longtemps second, Nicolas Hernandez (DS 3 R5) était contraint à l’abandon après une sortie de route sans gravité dans l’ES8 alors que Yann Clairay (DS 3 R5) et Stéphane Pustelnik (DS 3 R5), aussi dans le top 5, étaient quant à eux victimes de leurs mécaniques.

En embuscade derrière le pilote de la Vienne, Jérôme Galpin (Skoda Fabia R5) prenait la deuxième place après un nouveau sans-faute. A l’inverse, Lionel Mesnager (Peugeot 208 T16) continuait l’apprentissage de sa monture avec quelques petites erreurs mais s’emparait tout de même de la troisième place au général.

La bonne opération revenait aux « anciens », Hervé Knapick (206 WRC) et Jean-Luc Roche (Mini JCW WRC), respectivement quatrième et cinquième du classement général à l’issue de l’ES8.

Malgré un problème de turbo, Pierre Lerosier (Mitsubishi Evo IX) conservait sa sixième place devant Samuel Bézinaud (BMW Compact), leader du F2000, et Mathias De Sousa (Renault Clio R3).

Toujours en lice pour le titre de Championnat de France des Rallyes 2ème Division, Mickaël Lobry (Mitsubishi Evo X) connaissait une grosse alerte lors de l’ES7 et l’ES8 avec son moteur … Le Périgourdin doit terminer le rallye pour coiffer la couronne.  

 

Le classement de l’ES6, CD17

1.Beaubelique (DS3 WRC) en 12m17s2 – 2. Galpin (Fabia R5) à 10s8 – 3. Clairay (DS 3 R5) à 13s0 – 4. Hernandez (DS 3 R5) à 14s3 – 5. Pustelnik (DS 3 R5) à 17s4

Le classement de l’ES 7, CDC Aunis Sud

1.Beaubelique (DS3 WRC) en 9m35s2 – 2. Clairay (DS 3 R5) à 9s3 – 3. Mesnager (Peugeot 208 T16) à 10s4 – 4. Hernandez (DS 3 R5) à 10s7 – 5. Galpin (Fabia R5) à 11s0

Le classement de l’ES 8, Aigrefeuille

1. Beaubelique (DS 3 WRC) en 6m34s1 – 2. Galpin (Fabia R5) à 3s7 – 3. Knapick (Peugeot 206) à 12s9 – 4. Roche (Mini JCW WRC) à 13s7 – 5. Mesnager (Peugeot 208 T16) à 14s9

--

Le classement scratch provisoire après l’ES8

1. Beaubelique (DS 3 WRC) en 1h10m40s8 – 2. Galpin (Fabia R5) à 1m04s1– 3. Mesnager (Peugeot 208 T16) à 2m04s7 – 4. Knapick (206 WRC) à 3m34s9 – 5. Roche (Mini JCW WRC) à 4m07s9

Principaux abandons

Longépé (208 T16), mécanique après ES4 – Delanoue (Mitsubishi Evo VI), mécanique avant ES3 -  Stéphane Pustelnik (DS 3 R5), mécanique après ES6 – Hernandez (DS 3 R5), sortie de route sans gravité dans ES8 – Clairay (DS 3 R5), mécanique avant ES8

 

L'épreuve est à suivre en direct et en intégralité sur FFSA.org et également sur fr-medialive.com (live radio et live vidéo) ou sur l’application FFSA Live.

Contact : Sport Auto Océan : www.sportautoocean.com

Attaché de Presse FFSA : Mathieu Anne – 06.60.48.50.16

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23