logo

IGOL-150-haut

leclerc-auto-150

groupe-barbier-150-haut

35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
Rallye d'automne
SAO_5

 

 

Cette 61e édition du Rallye d’Automne La Rochelle - Charente-Maritime aura été parmi les plus palpitantes et indécises de ces dernières années ! Alors qu’il avait course gagnée, avec une large avance sur son plus proche adversaire, Jean-Charles Beaubelique se laisse piéger dans la dernière spéciale du rallye, détrempée par une violente averse. Il laisse ainsi la victoire à Nicolas Hernandez, sorti vainqueur de son match face aux autres Groupe R en lice. Alors qu’il aurait pu tout perdre dans cette fameuse dernière spéciale, Jérôme Galpin s’en tire finalement avec les honneurs et une belle deuxième place finale.

La plupart des concurrents n’avait pas prévu ce retournement météorologique de dernière minute et avait opté pour des pneumatiques adaptés à un sol sec. Ce n’est pas le cas de Thierry Chkondali, auteur du dernier scratch du rallye et qui monte sur le podium final suite à la sortie de route d’Eddie Lemaitre. Pour ce dernier également, le rallye aura duré une spéciale de trop !

Brillant troisième au rallye Cœur de France Centre Val de Loire un mois plus tôt, Anthony Cosson et Anne-Sophie font parler la puissance de leur Porsche 997 GT3 et répliquent constamment aux attaques du leader avant de sortir de la route pour le compte, juste après la ligne d’arrivée de la sixième spéciale. Se plaignant de douleurs costales, l’équipage est transporté à l’hôpital où il subit des examens de contrôle. Comme Damien Dam Van Nhinh, pilote de l’équipage N°59, sorti dans l’ES 4.

La dernière épreuve chronométrée du rallye a donc failli bouleverser un classement trop vite établi durant la première boucle de la journée. Xavier Lemonnier réussit à conserver la victoire en Groupe N, promise depuis le vendredi soir. Philippe Rageau a dû attendre les problèmes mécaniques et l’abandon de Samuel Bezinaud pour l’emporter en Groupe F2000. Le Groupe A/FA revient finalement à Antoine Hommeau, au volant d’une Lancer EVO VIII appartenant à une époque qui semble de plus en plus lointaine. Et Luc et Antoine Gellusseau s’adjugent le Groupe GT à l’issue d’une lutte épique face à Philippe Taffonneau, retiré des débats suite à un problème mécanique.

Mathias De Sousa termine à une probante sixième place finale, conservant une large avance sur Denis Millet en R3, lequel en fait de même face à Romuald Lezeau. Jean et Françoise Galpin complètent le Top Ten de ce rallye de toutes les émotions.

Le classement final

  1. Nicolas Hernandez-Kévin Bronner (Skoda Fabia R5), en 1h33’58’’9.

  2. Jérôme Galpin-Anne Galpin (Skoda Fabia R5), à 1’23’’4

  3. Thierry Chkondali-Aurélia Chevalier (Skoda Fabia R5), à 2’46’’5

  4. Antoine Hommeau-Ludovic Hommeau (Mitsubishi Lancer EVO VIII), à 3’49’’1

  5. Xavier Lemonnier-Marie-Laure Lemonnier (Mitsubishi lancer EVo X), à 4’09’’3

  6. Mathias De Sousa-Julie De Sousa (Renault Clio R3), à 4’25’’2

  7. Jean-Luc Roché-Alexandra Robin (Skoda Fabia R5), à 6’38’’2

  8. Denis Millet-Manon Verger (Citroën DS3), à 6’40’’6

  9. Romuald Lezeau-Vincent Reault (Renault Clio R3), à 8’40’’7

  10. Jean Galpin-Françoise Galpin (Skoda Fabia R5), à 9’15’’8, etc.


 

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23