35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
automne

Lors de la seconde ES disputée sur une surface comme il les aime (sale boueuse et glissante), comme sur celle du Championnat des Rallyes sur Terre, Jean-Marie Cuoq (Citroën Xsara WRC) s’était régalé en signant un beau chrono scratch devant Mathias De Souza (Citroën C3). Ce matin, dès la première ES de cette seconde étape, le pilote Ardéchois a frappé d’entrée en signant le premier chrono scratch du jour, mais avec un très mince écart sur Mathias De Souza qui ne concède que 1’’5. Il garde donc la tête de ce rallye avec 1’’8 d’avance sur Jean-Marie Cuoq, et 11’’6 sur Nicolas Fernandez au volant de la Skoda Fabia R5.

Faits de courses

Sortie de route… Sans gravité pour l’équipage de la Mitsubishi Lancer Evo 8. Une sortie de route qui est bien sûr synonyme d’abandon pour l’équipage.

Problèmes mécaniques… Et retrait de la Saxo pilotée par Florent Jonas (Boîte de vitesses).

Carnets de bord… Rendus sur cette ES par Brice Pladeau (Clio) et Arnaud Gautier (Mégane), victimes l’un et l’autre de problèmes mécaniques.

Abandon… A l’entrée du parc fermé de Thibault Mulon (Peugeot 206) pour un problème mécanique non détectable lors de l’assistance.

Arrêt… A la sortie du parc fermé de Frédéric Massé (Clio 16 S) pour des raisons personnelles.

Abandon… A la sortie du parc fermé de Sébastien Le Cadre (Clio Williams) pour un souci d’ordre mécanique (fuite d’huile).

Ils ont dit

Mathias de Souza (Citroën C3) : « Je suis en super forme et j’ai abordé ce chrono en leader du Rallye. Je vais essayer de garder la même pêche jusqu’au bout. »

Jean-Marie Cuoq (Citroën Xsara WRC) : «  J’ai une vieille revanche à prendre sur cette épreuve. Cette année avec ma Xsara WRC, je me fais plaisir et je me régale sur ces ES, même s’il est prévu de la pluie pour cette seconde étape. Il faut tout de même que je fasse très attention à Mathias de Souza qui est un pilote redoutable et qui connaît parfaitement ce Rallye. »

Pierre Roche (Skoda Fabia R5) : «  Notre mauvais choix de gommes sur les ES d‘hier nous a donné une bonne leçon. Ce matin, je suis bien « chaussé » et mon chrono sur cette ES est dans les prévisions de notre timing.»

 Nicolas Hernandez (Skoda Fabia R5) : « Il faut que je vérifie une transmission arrière, car nous en avons déjà cassé une. Hier soir, c’était très piégeux, et aujourd’hui il est annoncé une journée pluvieuse, alors prudence. »

Sam Taveneau (Citroën C3) : « Hier, cela n’allait pas au mieux. Ce matin, j’ai retrouvé mes marques et l’auto fonctionne parfaitement. »

Mickaël Faucher (Skoda Fabia) : « Visiblement, nous manquons de roulage. Hier, nous avons failli sortir dès le 1er droite, puis dans la 2, idem sur une épingle dans Ste Soule. Le principal était de rentrer à La Rochelle, et la mission a été accomplie. Ce matin, cela allait beaucoup mieux d’où notre 5ème chrono. »

Eddy Lemaitre (Skoda Fabia R5) : « Hier soir, nous avons souffert dans le 1er chrono. Cela c’est arrangé par la suite et ce matin je suis encore un peu en « rade » avec les 14’’ concédées. Il faut maintenant que je roule sagement, car pour le titre cela semble chose faite et je tiens à y faire honneur ici. »

Eric Brunson (Ford Fiesta WRC) :« Hier soir, nous avons connu des misères avec notre rampe de phares avec l’obligation de nous arrêter 2 fois. Le pare-brise chauffant ne marchait pas d’un côté. Notre objectif était de rentrer à La Rochelle. Chose que nous avons réalisée. Ce matin, je ne suis qu’à moitié satisfait du comportement de la Fiesta, car nous concédons déjà près de 11’’ sur le 1er chrono de cette seconde étape. C’est un temps « Normand » qui est annoncé,  donc de la pluie pour la journée et la soirée. »

Samuel Bezinaud (BMW Compact) : « Avec nos soucis de bouchon de remplissage du moteur nous avons beaucoup galéré hier soir. Ce matin c’est beaucoup mieux, mais pas encore avec l’objectif que nous nous sommes fixé. »

Yann Clairay (Citroën C3) : «  L’important pour nous est de rester dans ce top 10 tout en progressant un peu au niveau des chronos. Pour l’instant, je suis en tête de la classe 7 et j’espère bien conserver cette place jusqu'à la fin du Rallye. »

Serge Duquesnoy pour le SAO

 

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23