35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
automne

ES 10 ARRIVEE VHC : Maxime Vilmot vainqueur de l’édition 2019 du Rallye d’Automne La Rochelle

Sans surprise sur cette ES 10, personne n’a pu aller chercher les écarts creusés avec Maxime Vilmot (VW Polo) qui a survolé cette édition 2019 du rallye réservé aux VHC, qui, bien que ne comptant pas cette année pour le Championnat de France, a tout de même attiré près de 40 équipages sur les ES Rochelaises. Auteur d’une course en solitaire, comme celle du « Figaro » chez les marins, Maxime Vilmot vient de franchir la ligne d’arrivée à Surgères et l’emporte devant Bruno Cadillon (Peugeot 205 gti) et Mathieu Cormier (BMW 323 i) qui terminera sur la 3ème marche du podium. Mathieu Cormier sauve l’honneur de la petite armada Allemande qui était au départ. Benoit Chavet (Ford Escort Mk 2) restera au pied du podium.

Faits de course

Abandon… De Bastien Girard (Alfa Roméo Gtv 6) qui a effectué une sortie de route juste après le départ de cette dernière ES.

Problème… Moteur sur la BMW 2002 de Claude Cadillon qui laisse filer 3’23’’ sur ce chrono et se retrouve à la 10ème place du classement.

Ils ont dit à l’arrivée à Surgères

Maxime Vilmot : « Le brouillard qui tombait nous a gênés sur ce dernier chrono. Je me suis retrouvé un peu déstabilisé, mais le principal était de rentrer et c’est chose faite. La journée a été longue, mais au bout du compte il y a ce succès que nous allons savourer avec l’équipe et ma navigatrice Marion Mathieu.

Bruno Cadillon (205 Rallye) : « Sur ce dernier chrono, nous avons roulé très doucement par peur d’être piégé par le brouillard qui était sur toute l’ES. Avant de terminer, je me dois de remercier Daniel Dupont, mon navigateur, pour les notes qu’il m’a annoncées et qui se sont révélées payantes avec cette seconde place au scratch. »

Pascal Phélippeau (Peugeot 309 Gti 16) : « Quelques petites erreurs dans les ES aboutissent peut-être à la perte d’une place sur le podium. Je suis tout de même satisfait de rentrer à Surgères avec la victoire en classe 1 du groupe 1.3. »

Mathieu Cormier (BMW 323 I) : « Cette ES était un véritable calvaire avec de la boue, encore et toujours de la boue, et en plus du brouillard. Contents de terminer là où nous sommes ce soir, c'est-à-dire sur la 3ème marche du podium, avec la victoire de groupe et de classe en groupe 1 classe 1. »

Benoit Chavet (Ford Escort Mk2) : «  Content d’en avoir terminé avec cette journée difficile et cette ES qui était la pire avec l’épais brouillard qui la recouvrait. »

Championnat de France Rallye 2ème division : Eric Brunson ajoute la manière

La Charente-Maritime, la Ville de La Rochelle et son célèbre rallye d’Automne version 2019 resteront certainement un très bon souvenir pour les pilotes Normands qui repartiront de La Rochelle avec la victoire sur le Rallye pour Eric Brunson (Ford Fiesta WRC) et le titre de Champion de France des Rallyes de 2ème division pour Eddie Lemaitre (Skoda Fabia R5), un autre pilote de Normandie. Le premier nommé est originaire du Calvados à Deauville, alors que le second venait de la Manche et de la ville d’Isigny le Buat. Sur cette avant-dernière ES, Eric Brunson a ajouté la manière en signant un nouveau chrono scratch devant Pierre Roche et Nicolas Hernandez aux volants des Skoda Fabia R5. Sam Taveneau (Citroën C3) met un point d’honneur pour bien figurer en prenant la 4ème place sur cette ES.

Faits de course

Abandon…De Thierry Chkondaly (Mitsubishi Lancer Evo 9) qui a quitté le rallye sur un forfait lors de cette avant-dernière ES.

Soucis… Moteur pour la Mitsubishi Lancer Evo 8 pilotée par Xavier Appercé qui laisse 2’03 sur ce chrono.

Top 10… Et victoire de classe dans le groupe 2B R1 pour Jean-Sébastien Vigion (Twingo) qui est actuellement 9ème du scratch.

Victoire… Quasi certaine en F2000 14 pour Samuel Bezinaud (BMW 318 Compact) qui termine 10ème du scratch et 1er de classe et de groupe.

Idem…En R2 2B pour Sylvain Mahier (208 Vti) qui a effectué de bonnes performances dans les chronos tout au long du Rallye.

Victoire… Normande dans le groupe GT et la classe 1 de Jean-Michel Leclerc (Lotus Exige Cup 260) qui est un pilote venant de Normandie et de la ville du Havre.

Ils ont dit

Eric Brunson (Ford Fiesta WRC) : « Content d’être de retour ici et de remporter la victoire, même si celle-ci est dû au souci rencontré par Jean-Marie Cuoq  à qui ce Rallye ne porte pas chance, puisqu’il y a quelques années il avait « éclaté » son moteur lors du prologue avec la 306 Maxi qu’il pilotait à l’époque. »

Nicolas Hernandez  (Skoda Fabia) : « Dans le brouillard, il était difficile d’attaquer sur cette ES, mais je suis très satisfait de mon chrono qui me permet de conserver ma 2ème place. »

Pierre Roche (Skoda Fabia R5) : «C’est avec un épais brouillard sur l’ES que nous avons réalisé notre chrono. Il fallait faire très attention, car l’ES était également très boueuse. »

Eddie Lemaitre (Skoda Fabia R5) : « J’ai gardé la confiance acquise tout au long de cette journée où la Normandie a brillé avec mon titre de Champion de France, la victoire d’Eric Brunson sur l’épreuve et le groupe et la classe en GT pour Jean-Michel Leclerc. »

Serge Duquesnoy pour le SAO

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23