35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
bords
classic
automne

Le Sport Automobile Océan va devoir s’acheter des chausse-pieds pour accueillir, avec tout le confort qui leur est dû, les 140 équipages qui se sont engagés sur les 3 rallyes de ce Printemps de Bords 2019. Jérôme Piquenot, son Président, ne s’en plaindra pas, trop heureux d’enregistrer la présence de 106 modernes, de 17 VHC et de 17 VHRS sur cette première organisation de la saison.

Et ce n’est pas tout, car outre le plaisir de faire le plein, on ne peut que se réjouir de la qualité des 3 plateaux réunis, ce qui laisse présager d’un magnifique feu d’artifices décliné en 3 bouquets somptueux... Comme l’an dernier, les concurrents évolueront sur 2 Épreuves Spéciales empruntant les routes de nos communes partenaires de Romegoux, Plassay et Geay.

Modernes : Un paddock 2019 digne d’un rallye national

Nico Hernandez devra sortir tous ses muscles s’il veut réaliser la passe de 3 et triompher à nouveau avec sa Skoda Fabia (R5). Face à lui, 3 équipages R5 se dresseront sans complexes, dont Anthony Faucher & Ronan Choukroun, encore chauds bouillants après leur victoire à la toute récente Guirlande, sur Skoda Fabia. Arthur De Sousa (Citroën DS3), David Laussel (Peugeot 208 t16, R5), Cédric Veyssière (Subaru Impreza, R4) et surtout Bruno Longépé et Thierry Landais, tous deux sur Clio R3, auront également de solides arguments à faire valoir...

Nico Hernandez, copiloté cette fois par Candice Melocco, sera en quête d'un 3ème succès consécutif...

En F2000, bagarres là aussi à tous les étages, notamment en F2/13, avec Michel Moinet (BMW 318 Compact) et Thibault Mulon (Peugeot 206), ou encore en F2/14, où Laurent Etié (Peugeot 306 Maxi) se frottera à Anthony Cartier (Renault Mégane Coupé) et à Gary Guérin (Clio 3 RS). Dans les groupes A, N et FN, la bataille fera rage tout autant... Enfin, saluons le retour en moderne de Bruno & Laetitia Cadillon qui, le temps d’un week-end printanier, troqueront leur historique 205 GTI 1.6l, victorieuse fin avril sur la Guirlande VHC, contre leur 205 Rallye, pour ferrailler en FA/5.

VHC : Une confrontation royale entre M3, Porsche 911, Lancia Delta & Alpine A310...

Comme en 2018, elles seront 17 belles historiques à s’élancer depuis la mairie de Bords. Notons tout d’abord une belle surprise ; celle de retrouver au départ Philippe Ancelin et sa surpuissante M3. Déjà 4 fois vainqueurs ici (en 2012, 2014, 2016 et 2018) au volant de 4 autos différentes, le rochelais devra à nouveau s’employer pour s’offrir un 5ème sacre du Printemps. Il lui faudra pour cela repousser les assauts de la Porsche 911 SC de Pierrick Chauvel, des deux Lancia Delta « préparées maison » de la famille HAYET (pilotées par Johann et Michel), et de l’incontournable 6 cylindres tout jaune de Bruno Mainguet, qui tentera de rééditer son exploit de 2015, avec cette même A310 et son fidèle copilote James Carabeau.

Philippe Ancelin sera de retour avec  Elodie Massé et sa M3, juste pour s'offrir un 5ème succès de printemps...

Pour Patrice Rault (BMW 323i) et Anthony Raud (205 GTI 1.6l), second et 3ème l’an dernier, le miracle d’un nouveau podium scratch apparait bien difficile à rééditer, sauf une spectaculaire série d’abandons... Cela dit, chacun sait qu’en sport auto, tout peut arriver... Enfin, on aura plaisir à revoir la magnifique Datsun 240Z de Grégory Teissier-Prioux, à peine entraperçue l’an passé, suite à une casse mécanique survenue en début d’éprteuve. La Ford Capri 2600 RS (de 1972) de Geoffrey Desmereau, que l’on avait failli découvrir lors de l’Automne 2018 (rallye annulé), constituera elle aussi une belle attraction.

VHRS : Un magnifique plateau de 17 voitures pour l’an II

Souvenons-nous que pour son édition inaugurale en 2018, le Printemps de Bords VHRS n’avait rassemblé que 5 équipages. Ce second millésime va faire exploser les compteurs, avec 17 belles ancviennes au départ ! Là encore, il s’agit d’une énorme satisfaction pour le SAO. La prime de la fidélité (eh oui, déjà !) ira à Thierry Couderc, qui, avec sa BMW 2002 Tii, avait été contraint à l’abandon l’an dernier. Assurément en quête de rachat, il devra se frotter, en toute régularité sportive et à allure contrôlée, aux Porsche Carrera de Gérard Lafaurie et de Francis Lavanerre, à l’Alpine A110 de Pierrick Giraudeau, ou encore à la Ford Sierra XR-4 1 d’Arnaud Doublet et Patrick Vial qui prendront le départ avec de grandes ambitions... non dissimulées...

Thierry Couderc & Patrice Morelle, déjà présents lors de la 1ère édition, seront à nouveau au départ avec leur BMW , avec cette fois l'intention de rallier l'arrivée... (cliché P. Guérin)

Sans le moindre complexe, les « petites autos » seront également nombreuses à convoiter la victoire. Les Golf GTI, 205 GTI, Talbot Samba et autres MG B-GT ou Clio seront en capacité de maitriser le temps et leur vitesse, ne serait-ce que pour faire la pige aux « grosses autos »... Rappelons que le VHRS est tout sauf une épreuve de rapidité !...

Des animations autour de la compétition 

Comme on peut en juger, si les commerçants de Bords avaient décidé depuis des mois de faire de ce rendez-vous automobile une grande fête de village, ce seront bien les 140 équipages engagés qui assureront un majestueux feu d’artifices, dont le Printemps n’aurait même pas osé rêver...

Le décor de cette édition 2019 étant maintenant planté, il nous faut rappeler quelques règles de sécurité à l’attention de notre fidèle public. Merci à chacun de bien respecter les consignes des commissaires et de ne se positionner sur les ES que dans les zones réservées au public, toutes matérialisées par de la rubalise verte ! Tout autre positionnement sera proscrit et pourrait se voir sanctionné d’une amende plutôt salée !...

Nous terminerons cette présentation par 2 petits mots de remerciements. L’un tout d’abord à destination d’Euro Garage et de Ferrières Automobiles qui mettent gracieusement leurs dépanneuses à la disposition du rallye. Un grand merci également à nos généreux donateurs de coupes et trophées qui vinedront récompenser les lauréats des différents classements.

Pour vivre pleinement ce Printemps de Bords 2019, notez enfin que les « vérifs » des 140 autos se tiendront rue de l'Hôpiteau, le samedi après-midi de 14h45 et 19h15. A deux pas de là, Place de la Mairie, une animation inédite sera proposée à tous ceux qui oseront défier le chronomètre lors d’une simulation de changement de roue. En fin de journée, Fun Méca Sport récompensera les plus rapides de ce « Pit Stop on Bords » qui promet d’être spectaculaire... Et maintenant, que la fête commence !...

                                                                                                                                      Patrick GUERIN – SAO – lundi 6 mai 2019

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23