35,10,0,50,0
25,600,60,2,2000,3000,20,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,0,0,0,2,46,15,5,2,1,0,20,0,0
automne

La famille régionale du Sport Automobile est triste. Il y a quelques semaines, alors que le SAO s’activait à la préparation de son 62ème Rallye d’Automne et de sa 20ème édition VHC, l’un de nos licenciés, copilote de longue date ayant ensuite glissé derrière un volant VHC, un garçon aussi passionné que discret et fidèle à notre ASA comme à nos épreuves durant 20 années, nous quittait, emporté par la maladie. Jacky AUFFRET s’en est allé.

Finale 2010 – Accueil des équipages VHC sur le bateau des Croisières Inter-Iles. Jacky s’apprête à monter à bord pour découvrir l'Automne dans sa version historique et sous les couleurs de Jambo 17... (cliché Oli-Nat Photos)

Pour évoquer le parcours auto de Jacky, il nous faut remonter le temps jusqu’au siècle dernier en posant un œil attentif sur les baquets de droite de l’époque !... Son rêve de courir en rallye deviendra réalité en mai 1996, avec un baptême du feu sur les routes du Rallye Marandais, aux côtés de Didier LACELLERIE, sur une Renault 5. Ce sera là une mise en bouche un poil décevante puisque soldée par un abandon. En fin d’année, ils découvriront ensemble l’Automne en y signant une 106ème place au général, avec sur les portières un numéro très symbolique, le 196 ; soit 1er Automne en 96 !

Automne 1996 : La toute première participation de Jacky au rallye « des feuilles mortes » en tant que copilote. Son pilote, Didier LACELLERIE, est à la manœuvre... (cliché Image’Inn)

Les épreuves vont ensuite s’enchainer (pour une bonne trentaine de participations) et les pilotes de Jacky vont se succéder ; Didier LACELLERIE (sur Citroën Visa Trophée), Jean-Christophe YONNET (sur R5 GT Turbo), Vincent GUILLON (sur Peugeot 205 GTI), Christophe PELLETIER (sur Peugeot 309 GTI), Daniel PEDENEAU (sur Peugeot 205 GTI), Xavier ROY (sur Renault 11 Turbo), Mickaël GUINOT (sur Peugeot 205 GTI), Gérald ARDOUIN (sur Peugeot 205 Rallye), Michel JARRIAULT (sur BMW 318 Compact), puis Alain RIVAUD (sur Peugeot 106 S16).

Automne 2005 – L’équipage Xavier ROY / Jacky AUFFRET, sur Renault 11 Turbo, est à l’attaque. Ils signeront une 53ème place au général en regagnant le Vieux Port et l’Esplanade St-Jean d’Acre.

Ainsi, durant 15 saisons (de 1996 à 2010) et toujours dans une approche de plaisirs partagés et d’amitié, Jacky va enchainer prises de notes et lectures de road-books, n’hésitant pas à varier ses plaisirs en multipliant ses expériences et en touchant à des autos différentes sur la plupart des rallyes des Comités Poitou-Charentes et Aquitaine.

Automne 2007 – Au soir de ce 16 novembre, Gérald ARDOUIN & Jacky AUFFRET sont au départ de l’étape 1. Trahis par leur Peugeot 205 Rallye, ils seront malheureusement contraints à l’abandon le lendemain...

Après 15 ans de passion automobile  vécue sur les rallyes modernes, Jacky va découvrir ensuite le monde du VHC. Et il nous faut ici évoquer la belle aventure du Team Jambo 17, dont il sera l’un des acteurs fondateurs et l’un des plus assidus artisans. Ce sera là une aventure humaine avant tout, initiée en 2010 avec son ami Michel JARRIAULT ; une histoire de passion pour la mécanique et plus encore d’émotions et de générosité partagées, une tranche de vie collective qui se poursuivra jusqu’à fin 2016. Fort d’une seule auto à ses débuts, le Team remettra successivement en état de marche et en configuration course quatre BMW 323i, avec le souci de les rendre facilement identifiables, façon « boites à pizza » comme aimait à le dire Michel, avec leur couleur blanche rayée de rouge.

Sous cette identité forte et à la fois singulière, la première BM du Team évoluera aux mains de l’équipage Michel JARRIAULT / Jacky AUFFRET, tout d’abord sur le Printemps 2010, puis la même année sur la Finale de Coupe de France VHC à La Rochelle. Sur ce premier rendez-vous automnal, ils se frotteront à des pilotes comme Jean RAGNOTTI, Jean-Claude ANDRUET, Dominique DEPONS ou encore Jean-Pierre LEVASSEUR. Dès l'entame, ils touchent le Graal ; c’est à la fois jubilatoire et irréel pour eux...

Printemps de Bords 2011 – La toute première épreuve pour l’équipage Jacky AUFFRET – Sylvie ROY

Si tous les ténors et leurs « grosses » autos se battent pour le scratch ou conquérir un titre national, Michel et Jacky ne sont là que pour s’amuser et s’offrir de belles sensations tout en jouant dans la cour des très grands. Et peu importe si au classement ils sont loin des leaders ! A chacun ses ambitions, ses motivations, mais aussi ses moyens. Si les Jambo 17 roulent moins vite, ils ne se privent pas d’attaquer et savent régaler supporters et amis. Leur challenge perso est de se tirer la bourre entre eux, tout en assurant le spectacle.

Six années durant, le Team va s’écrire une belle histoire, se fabriquer des souvenirs à la pelle et poser sa magnifique empreinte sur le VH régional par une participation dans le plus pur esprit de la discipline et ce pour le plus grand plaisir de tous, y compris le notre, celui des organisateurs. Le team Jambo 17 est attachant et suscite à la fois respect, sympathie et curiosité. Leur démarche est unanimement appréciée.

Printemps de Bords 2011 – Sous le soleil et devant un large public, Jacky est à l’attaque...

Des deux équipiers de la BM initiale, seul Michel maitrise l’art du pilotage. Jacky est au road-book et à la navigation, comme toujours depuis 15 ans. Chacun est à sa place et s’y tient ; une évidence. Mais bientôt, avec l’arrivée en course d’une seconde « boite à pizza », Jacky se voit offrir un volant, lui qui n’a rien demandé... C’est là une véritable offrande, jouissive certes mais oh combien redoutable !... La tentation lui est aussi forte qu’est totale son inexpérience du pilotage en rallye. Mais comment refuser ?... Pour l’accompagner dans cette nouvelle épopée, mais aussi pour le mettre en confiance, Sylvie ROY qui jusqu’à présent a toujours été la copilote de Michel en moderne, sur la 318 Compact, va devenir la navigatrice attitrée et exclusive de Jacky en VH. Le duo ainsi constitué va fonctionner à merveille et en parfaite harmonie tout au long des 5 saisons à venir.

Sur cette Finale 2011 riche d’un plateau exceptionnel (48 engagés), Jacky & Sylvie termineront 31èmes.

Début 2012, tonton Vincent GUILLON et son jeune neveu Florian entreront à leur tour dans l’aventure Jambo, d’abord en courant ensemble puis séparément, lorsque le Team-manager offrira un volant à Florian, en guise de cadeau d’anniversaire pour ses 18 ans ! (sur le Printemps de Bords 2015). En 2013, le Team familial avait enrôlé Patrice RAULT qui héritait lui aussi d’un volant. En 2015, Thierry CREVECOEUR allait à son tour participer à cette belle histoire collective, sportive et fraternelle.

Ensemble, Sylvie et Jacky disputeront 15 épreuves entre 2011 et 2015. Leurs tous premiers tours de roues se feront sur et autour de Bords, lors du Printemps 2011. S’ensuivront plusieurs Guirlande, Saintonge, 12 Travaux et autres Automne historiques, ponctués de deux Finales de Coupe de France. De nombreuses places d’honneur, souvent en top 10, viendront récompenser leur souci permanent de bien figurer et leur combativité sans faille. On oubliera leurs rares abandons. Leurs objectifs seront toujours les mêmes ; titiller les autres équipages du Team et rallier l’arrivée, sans avoir été ridicules.

Automne VHC 2013 (36 équipages au départ) – 1ère étape de nuit pour l’équipage Jacky AUFFRET – Sylvie ROY qui le lendemain se classera 17ème au terme d’une édition particulièrement humide...

L’équipe s’exportera une fois, loin de chez elle. Le Team au complet s’offrira une page d’anthologie en mai 2013 avec une expédition haute en couleurs et riche d’anecdotes en alignant quatre autos sur le 10ème Rallye National du Pays de Dieppe VHC. Pour l’occasion, l’ami Claude PILET assurera la logistique en mobilisant l’une de ses semies pour transporter les quatre allemandes millésimées. Séparées et calées par des bottes de pailles, elles rejoindront la Seine-Maritime au terme d’un voyage mémorable. Il parait que les organisateurs dieppois s’en souviennent encore !... Si là-bas la BMW 320 de Claude connaitra des ennuis mécaniques et l’abandon, les trois « boites à pizzas » embarquées rafleront la mise en s’assurant le podium scratch ; 1ère, 2ème et 3ème ; rien que ça !... Sylvie et Jacky grimperont pour leur part sur la 3ème marche de la boite. Les 323i ont tourné comme des horloges, ramenant de la paille et des lauriers coincés dans la calandre.

Automne VHC 2013 – Un Automne de légende couru dans des conditions extrêmes. La 2ème étape restera dans les annales avec un déluge de pluie et d’abandons... Jacky se sortira superbement des pièges d’un asphalte détrempé.

Pour son dernier rallye, sur l’Automne 2015, Jacky se fera une grosse frayeur avec une sortie de route sans gravité mais brutale lors de l’ES2 nocturne. Il restera marqué par cet accident. Les dégats ne semblent que matériels, car la 323i blanche et rouge n° 231 en ressortira sacrément froissée... Cette fois-ci, point de paille pour la protéger. Sortie de route sans gravité aura t’on noté... Sauf que trois semaines plus tard, Jacky sera victime d’un infarctus.

Le soudain problème de santé qui s’est sournoisement invité dans la demeure de Bellecroix (à Dompierre-sur-Mer), va bouleverser l’existence de Jacky. Toute émotion forte, sensation extrême ou montée d’adrénaline lui sont désormais interdites. Il en est bien fini des rallyes pour lui, et il le sait... Sur cette saison, qui sera la dernière année des Jambo 17, il se contentera de rester auprès des copains, de leur donner un coup de main à l’assistance, mais à l’écart du stress de la course. Si Jacky est toujours présent, il se montre toujours aussi discret et taiseux.

Le SAO se verra confier l’organisation de la Finale 2014. Cette Finale rochelaise se courra sur le parcours du Rallye d’Automne. Après 4 ES, l’équipage AUFFRET – ROY sera contraint à l’abandon, sur ennuis mécaniques.

D’autres pathologies vont bientôt se faire jour et altérer gravement sa santé... jusqu’à ce 12 octobre 2018. La maladie qu'il a courageusement combattue vient d'avoir le dernier mot. Jacky nous a quittés... bien trop tôt, à l’âge de 57 ans.

Peu d’entre nous semblent avoir eu connaissance de la triste nouvelle. Pour notre part, nous ne l’avons appris que récemment. Faisant fi de ces quelques semaines de retard, il nous paraissait important, dans nos pages SAO, de lui rendre hommage et pour une fois au moins de le mettre dans la lumière... Nanti de l’accord de Gisèle, j’espère que Jacky ne nous en tiendra pas rigueur...

Jusque dans son ultime départ, il aura faire preuve d’une discrétion absolue, à l’image de ce qu’il était dans la vie, dans son quotidien. Sa gentillesse, sa fidélité et son humilité nous resteront à jamais en mémoire. Tout en retraçant brièvement ton parcours automobile, Jacky, nous avons une pensée affectueuse pour Gisèle, ton épouse, et pour Lucie et Marie, tes filles. Sur chacun de nos prochains rallyes, nous ne manquerons pas de t’adresser un amical petit clin d’oeil ; tu le mérites tellement. Je t'en fais la promesse. Adieu Jacky.

                                                                                                                                               Patrick GUERIN – SAO – 4 décembre 2018

Contacts Informations

Sport Auto Ocean.
1, rue Gaspard Monge
17000 La Rochelle
Tel: 05.46. 44. 23. 23